top of page

Festival des Arts Confinés

"L’Espace Culturel Agora-Off a été fondé le 14 mars 2020 par Antoine Méthivier, Pierre-Marie PEM Braye-Weppe et Arnaud NANO Méthivier en prévention du confinement français imposé par le Covid-19. Sa mission était de répondre en tant que « urgentistes culturels », à la fermeture des établissements culturels français mis en place dès le début du confinement." https://agora-off.com


Pour ce fait, j'ai soumis deux photos issu d'une série de portraits que j'ai réalisé pendant le confinement, nommé : Portraits Confinés, Acte II. (édition unique)





Vidéos récap' de ce que l'on trouve sur la plateforme. Mes photos à 1m24 et 1m41


"L’Espace Culturel Agora-Off est le 1er lieu culturel créé en période de confinement. Dès le 16 mars, il a accueilli la première édition du Festival des Arts Confinés, 1er festival dédié aux créations confinées inédites, ainsi qu’un Campus pour étudiants et intervenants en école d’art, et d’autres évènements. Le 5 avril, les fondateurs de l’Espace Culturel Agora-Off ont écrit une lettre adressée au Ministre de la Culture, Franck Riester, afin de solliciter une aide logistique financière pour assurer une continuité culturelle viable au présent, alors que toute pratique en salle de spectacles était interdite pour des raisons sanitaires. Cette lettre restera sans réponse du ministère. Continuant son activité durant le confinement décrété en France, l’Espace Culturel Agora-Off a ouvert plusieurs nouvelles salles et a accueilli plus de 300 œuvres inédites créées en confinement, du Japon aux Etats-Unis, de la Tunisie à l’Angleterre. Ces œuvres restent consultables à ce jour.


QU’EST-CE QUE L’ESPACE CULTUREL AGORA-OFF ?

L’Espace Culturel Agora-Off, dématérialisé, se propose d’être un lieu infini, qui explore et expérimente des processus collectifs pour habiter le monde et construire des communs. Un lieu ouvert qui instaure des espaces de liberté où se cherchent des alternatives. Un lieu difficile à définir car son caractère principal est l’ouverture sur l’imprévu pour construire sans fin, le possible à venir. Comme une Agora, il est un lieu d’échange international qui se situe dans toutes les régions du monde. Il s’agit d’une expérience qui peut sembler précaire mais avant tout concrète, joyeuse et inclusive. Un « Hub », un pôle de convergence créative, un espace où s’entremêlent questionnements, inter-disciplinarité et imagination."


Reportage Fr3 Région Centre Val de Loire du 13 Novembre 2020




Comments


bottom of page